Septième atelier : tiens, un public !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Stéphane nous a proposé un drôle de jeu ce jour-là :
deux personnes les yeux fermés jouaient les chiens de garde.
Le but était de passer entre eux deux sans faire de bruit.
S’ils nous entendaient, ils nous mordaient avec leur écharpe !
Ce matin j’ai préféré…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pendant cet exercice, c’était intéressant de remarquer la réaction dans le public : certains avaient peur, d’autres nous conseillaient de vite passer, d’autres encore d’y aller tout doucement… On a compris ce jour-là que le public réagissait à ce qu’il voyait sur scène. Si on ne croyait pas vraiment aux deux gros chiens, le public s’ennuyait ferme. Si  au contraire on faisait tout pour ne pas se faire mordre, le public était aux abois !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.