Les histoires des élèves de cm1

LES ANIMAUX QUI VOLENT par Lény

On ne sait pas pourquoi mais des animaux volent dans l’air.

Un jour, mon père s’est fait voler son chapeau par un chien.

Moi, je fais du cheval dans l’air. La première fois, j’ai vomi sur la tête du cheval. Le cheval ne voyait plus rien et par chance un dauphin qui passait par là m’a sauvé.

Le fermier du coin, lui aussi, a perdu la raison, tous ses cochons marchent au plafond et vu que les cochons prennent un bain de boue souvent, du coup ils font des traces, donc, le fermier doit laver ses plafonds.

Des gens essaient de protéger les arbres qui ont un nid dans leurs branches parce que les chats attaquent souvent les nids des oiseaux.

Des fois il y a des problèmes, des animaux ont des ailes sur leurs pattes ou sur leur tête.

J’espère que nous n’aurons pas d’ailes nous les humains.

La fleur mangeuse de vêtement par Felia

Dans mon jardin il y avait une fleur très bizarre qui mangeait des vêtements.

Elle ne mangeait que : des chaussettes, des pantalons…

Elle ne mangeait pas de culottes et de slips, à chaque fois qu’elle mangeait elle grandissait.

A force nous n’avions  plus de vêtement alors on allait tous les jours aux magasins.

Mais la fleur mangeait tout. Nous devions rester en culotte et en slip.

LA MAISON VEGETARIENNE par Djig’Aclar

Notre maison est bizarre.

Tous les soirs quand c’est l’heure du dîner elle nous recrache.

Elle va dans les jardins à côté de chez nous pour manger de l’herbe.

Nous prenons tout le temps le dîner dehors.

Les voisins se moquent toujours de nous.

Mon père a décidé de déménager.

Maintenant nous avons une nouvelle maison.

Mais elle est carnivore.

La maison maudite par Hugo

Ma maison est maudite !

A chaque fois que j’invite quelqu’un il devient maudit pendant 3 mois, pourtant

pas moi ! Un jour, je rentre du travail elle a disparu!

Ma maison est partie mais elle a laissé un carton!   

Dedans il y a un tapis volant.

Je  le prends, je survole des montagnes vivantes et une tribu de gnomes.

Au bout de 3h, j’aperçois ma maison qui flotte sur un nuage en forme de

cigarette.

Mais je la double et je la ramène dans mon jardin.

Le coffre qui mange tout et n’importe quoi par Jules

 

Ce n’est pas un conte ça ne commence par « Il était une fois ». Un jour alors que je dormais j’ai fait tomber mon doudou.

Il a atterri dans un coffre sous mon lit,  je ne l’ai plus jamais revu.

Mais, le lendemain le coffre avait tout mangé : mes jouets, mes livres, ma table de chevet…

Il m’a pris comme esclave.

Je dois lui brosser les dents tous les jours, mais quand je ne lui brosse pas bien les dents il recrache une chose.

Par exemple, hier, il a craché la femme de ménage. Il y a deux jours, il a craché un lampadaire.

Il y a 3 jours, il a craché la machine à pain.

Et au bout d’un moment tout le monde est ressorti.

Mais le coffre, lui, est devenu tout petit même plus petit qu’avant.

On ne le voyait presque plus alors, je l’ai pris en faisant très attention à ne pas l’écraser et je l’ai mis dans le Monopoly, il est devenu ami avec les autres pions. Quand on joue au Monopoly il ne faut jamais le choisir car il mange les cases.

La mère qui ne mangeait que du bio par Lina

Il était une fois une mère qui ne mangeait que du bio.

Un jour, son fils qui s’appelle George et son mari qui s’appelle Louis, partent de la maison parce qu’à chaque fois qu’elle ouvrait  la bouche il en sortait du fromage.

Comme Louis et George sont partis de la maison, la mère se trouve un nouveau mari qui s’appelle Éric et comme il ne mangeait pas assez de sucre et de gras, il mourut.

Le parc de malheur par Eloi

Il était une fois dans un village un parc de malheur.

Par exemple les trains fantômes se faisaient avec de vrais fantômes.

J’en ai fait des cauchemars.

Le tir à la carabine se faisait avec des mitraillettes.

Je me suis pris une balle dans la jambe, je n’arrive plus à marcher.

La grande roue tournait super vite et elle se baladait dans toute la ville.

J’ai eu le tournis toute la journée.

La pêche au canard se faisait avec de véritables requins.

Sauf que j’ai perdu un bras.

Les trampolines étaient troués et il y a un trou super profond en dessous.

On a mis deux heures pour me récupérer.

Les bubble ball coulaient et emmenaient les enfants tout au fond du lac.

J’ai failli mourir en faisant ce jeu.

Je n’ai jamais refait un de ces jeux et je me suis enfui.

La maison qui disparaît quand elle veut par Shaïma

Là vous voyez ma maison enfin vous ne pouvez pas la voir car elle disparait quand elle veut.

Certaines personnes se moquent en disant que je n’ai pas de maison.

Le problème c’est que je ne sais  pas la faire revenir et quand elle est partie elle ne s’arrête plus. Un jour  en me réveillant, j’étais par terre je me suis levée puis  je suis allée chez Imen.

C’est ma meilleure amie et elle aussi a déjà eu des problèmes de maison.

Donc je suis allée chez elle on a allumé la télé et on a aperçu ma maison.

Je suis choquée et je ne peux  pas la retrouver, elle est Chine.

Mon maitre mange les élèves par Lintcha

Mon maitre à de grosses dents. Il a de gros yeux perçants, son nez est énorme, il a plein de piercings, et un gros derrière.

Un jour il a mangé une fille du nom de Celia.

Il a avalé Célia sans la croquer et il a vomi cette élève car il avait des maux de ventre.

Le directeur l’a renvoyé.

Maintenant nous avons un maître végétarien et pendant il mange toujours des carottes et on entend « CRUNTCH, CRUNTCH… »

Le musée qui vit par Félia

Par une nuit de pleine lune dans le musée du Louvre à Paris alors que les visiteurs admiraient la Joconde un rayon vert luisant apparut et la Joconde se réveilla.

Elle enferma un visiteur dans le tableau.

Dans tout le monde il se produisit la même chose.

Aux Etats-Unis la Statue de la Liberté se réveilla, à Lyon la tour Incity.

Elles se sont toutes retrouvées à Madrid pour faire un plan. Elles ont décidé d’attaquer tous les pays.

Le chien radiateur par Lény

On est en hiver, je promenais le chien de mes parents.

Dans un moment d’inattention, j’ai lâché la laisse.

Mon chien a couru.

« Bonjour, la punition de la mort » pensais-je.

Je poursuivis mon chien dans la rue.

Horreur ! Il s’est fait écraser par une voiture !

Ça ne m’étonnait pas que le conducteur l’écrase, il était en train de danser en agitant son bras gauche, je me suis même demandé s’il avait un permis de conduire.

« Vite, un nouveau chien, sinon, mes parents vont me tuer ! »

Dans un magasin, j’ai vu un chien exactement pareil que l’ancien mort il y a 1 minute.

Je me suis précipité vers le magasin.

En entrant, j’ai dit :

« j’achète ce chien ! ».

– D’accord, mais faites attention à ne pas vous bruler, dit le vendeur.

– il doit être fou, pensai-je.

Je pris donc le chien je lui mis la laisse à moitié écrasée

« Non, je délire » la laisse est chaude, chaude avec un c majuscule. Je touche le chien, chaud comme une tarte grillée, d’un coup je repense à ce que m’a dit le vendeur :

« Attention, à ne pas vous Bruler, bruler, bruler, bruler, bruler, bruler … »

Maintenant pendant la nuit je me mets à côté du nouveau chien et je me réchauffe. On est en été, dommage il va falloir attendre l’hiver prochain pour se servir du chien. Je le caresse, non, il est froid, maintenant je dors dans mon lit avec mon chien radiateur.

 

4 thoughts on “Les histoires des élèves de cm1

  1. Eloi, les histoires d’Hervé Walbecq se terminent souvent bien mais là c’est  » haaa j’ai perdu mon bras haaa!!! »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.