Histoires du chien qui avait une ombre d’enfants

Mon nez s’appelle Jean Claude,résumé par Victoria et Guilhem

Le nez du narrateur est très têtu. Souvent son nez lui prépare des mauvais coups.

Par exemple un matin il s’est réveillé et son nez lui a dit : « à partir d’aujourd’hui je m’appelle Jean-Claude que ça te plaise ou non c’est comme ça ».

Il faut se méfier des nez en société. Ils communiquent avec des éternuements et c’est très gênant.

Jean Claude veut aller dans les Pyrénées avec le nez de son amie Monique.

Jean Claude et Monique partent dans les Pyrénées et quand ils reviennent les nez se marient.

Notre avis: ****

C’est notre histoire préférée, elle est rigolote.

 

La révolte des ongles par Cassandra et Jeanne

Les hommes préhistoriques étaient très sales. Leurs ongles en avaient marre et se révoltèrent  en poussant dans tout le corps.

Les hommes préhistoriques organisèrent une réunion sur la montagne. Il y avait un petit garçon qui adorait ses ongles pour se curer le nez.

Il avait proposé une idée : de ne garder les ongles que sur les mains et de les peindre pour qu’ ils soient plus jolis.

Notre avis : c’était bien mais un peu trop court **

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.