Les chaussures volantes par Julia et Victoire

Mes chaussures volent.

Ce n’est pas moi qui leur ai mis cette idée en tête.

C’était le matin de noël, j’étais impatient, j’allais enfin recevoir les chaussures dont je rêvais depuis des mois.

Mais au moment d’ouvrir le cadeau, je sentais que quelque chose clochait.

Mes chaussures avaient des ailes.

Pour ne pas être malpoli, je les ai essayées.

Mais elles ne volaient pas.

Tant mieux pour moi.

Le soir, je les ai posées dans mon placard. Soudain j’entendis une voix très près  de moi :

« Romain tu trouves  pas qu’il fait un peu noir ici ?

– Normal Julie, c’est la nuit !

– Aie, je viens de me prendre une paire de chaussette sur la tête !

– Mais attend, ça veut dire qu’on est dans un placard !

– Hé ho !peux-tu nous faire sortir d’ici ?

– hou hou

J’ai compris que c’était les chaussures qui me parlaient.

– Chut taisez-vous et endormez-vous! Et fichez-moi la paix ! »

Le lendemain matin, je voulais absolument mettre mes nouvelles chaussures.

Mais quand je les ai essayées elles se sont envolées !

Au début, ce n’était que quelque millimètres mais j’ai commencé à m’envoler de plus en plus haut.

« Pourquoi faites-vous ça ? Leur demandais-je

– Parce que nous avons passé une nuit horrible dans le placard !

– Ce n’est pas de ma faute, c’est là que je range toutes mes paires de chaussures.»

Alors, j’ai demandé à mon papa de fabriquer un lit pour mes chaussures.

Mais il m’a dit :

« Felix si tu as de la fièvre, va prendre un doliprane ! »

Et le soir, ma mère m’a dit que j’avais reçu une lettre.

J’ai tout de suite ouvert la lettre.

Elle disait :

Cher Felix,

Je suis désolé, j’ai inversé ta commande avec un autre petit garçon.

J’ai mis un colis devant ta porte, ce sont les chaussures que tu m’avais commandé.

Envoie-moi les chaussures volantes à cette adresse :

Père noël dans le ciel : « 9 rue des nuages Pôle Nord. »

A l’année prochaine

Monsieur  noël

J’étais fou de joie !

Mais je ne revis plus jamais les chaussures volantes.

Parfois j’y repense, mais ça ne me manque pas.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.