le portrait de Galshan par Cassandra

Galshan a 12 ans.

Elle a de long et beaux cheveux.

Elle habite dans une petite ville du nom d’Ikoiturüu où elle a une amie qui s’appelle Aïbora.

Elle ne voit pas souvent son père car il est chauffeur routier mais il lui ramène à elle et à sa mère des souvenirs.

Une fois, il lui a ramené une pierre d’Istanbul qu’elle ne quitte plus.

Sa mère est enceinte et elle ne peut plus bouger jusqu’à l’accouchement dans cinq mois.

Galshan doit partir chez ce «  vieux fou » son grand père.

Les adieux sont difficiles car Galshan tient beaucoup à sa famille.

Le voyage chez son grand père lui a permis d’appendre :

À attraper des chevaux,

À s’occuper des moutons,

À soigner son grand père,

À grandir,

À faire ses preuves

Ça lui a aussi permis de rencontrer le seigneur Kudaj, l’aigle qu’elle a dressé,

Et surtout à s’attacher à son grand père.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.