La sorcière de Venise, résumé de Nina

La Befana (la sorcière de Venise) était en train de faire sa tournée de bonbons par les cheminées accompagnée de son ami Amicomio (qui était un lapin).

 Elle aurait été en retard si elle ne prenait pas un raccourci et il était hors de question de ne pas finir sa tournée à temps.

Elle dut donc passer par les toits de la prison et elle détestait cela.

Soudain, Amicomio entendit un bruit d’enfant dans une cellule de prison.  

Elle voulut lui apporter des bonbons, elle descendit donc par la cheminée et trouva une petite fille seule, sans parents.

Sa mère avait été mise en prison pour vol de nourriture car elle n’avait pas beaucoup de moyens financiers.

Elle décida de l’emmener avec elle. 

Elle chercha la mère de l’enfant mais ne la trouva pas.

La petite fille grandit.

La Befana la nomma la Befanita.

10 ans plus tard, le jour du carnaval de Venise, un garçon enleva le masque de la Befanita (ce qui est une insulte à Venise).

La Befana utilisa donc ses pouvoirs en public et on la traita de sorcière.

Elles durent s’enfuir et se sont retrouvées dans la maison du capitaine Pomodoro qui savait que la mère de la Befanita était prisonnière de Khâli, un des hommes des plus riches de la baie de Carthage.

La Befana décida de délivrer la mère de la Befanita.

 

Elle utilisa le bateau du capitaine Pomodoro et se rendit sur la Baie de Carthage.

Elle retrouva la mère de la Befanita (qui s’appelait en fait Giulietta)

Elles se sont sauvées par un puits.

Giulietta reconnut tout de suite sa mère.

Elles rentrèrent à Venise.

La Befana s’est retrouvée seule mais continua d’être sorcière.

Mon avis : **** car il y a plein d’évènements.   

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.