Les saynètes des élèves, janvier 2021

Voici quelques histoires que nous avons inventées en nous inspirant d’Hervé Walbecq

Histoire de Louise: les petits hommes dans la gorge

Je suis allée à l’ hôpital, à cause du sandwich de mon père.
Vous allez me demander pourquoi.
Je me suis étouffée car je n’avais pas assez mâché et les petits hommes dans ma gorge sont morts.
On a du les remplacer par des robots plus performants.
Mais moi je n’étais pas d’accord car je les aimais bien moi mes petit hommes.
Je voulais les enterrer mais mes parents n’étaient pas d’accord. Ils disaient que ça ne s’enterrait pas mais qu’on pouvait les garder dans un bocal.
Je n’ai pas insisté,mais quand je suis rentrée de l’hôpital je suis descendue au salon j’ai pris le bocal sur la cheminée !
Je suis allée dans le jardin j’ai creusé un trou et je les ai enterrés.
Maintenant j’y vais tous les jours !

Histoire de Coline: Le cahier volant
Depuis peu de temps c’est bizarre à l’école.
Normalement c’est très calme mais un jour, tout a changé …
Mon cahier vole!!!
Et je fais des fautes alors que normalement je suis surdouée!
Mais en même temps, tout ceux qui m’embêtent, mon cahier les tape.
Alors je commence à bien l’apprivoiser. En lui disant que ce n’est pas moi le méchant.
Depuis je ne me plains plus du tout … Mais je ne suis plus au top!

Histoire de Jounaid. L’aspirateur carnivore
Un matin, dans notre maison, papa allait passer l’aspirateur.
Quand papa allume l’aspirateur il se produit quelque chose.
La machine avale le papier peint, les couvertures et d’autre choses…
L’aspirateur va tout seul à l’étage. Papa enlève la prise mais l’aspirateur ne s’éteint pas.
Il va prendre un balai et il tape tape. Et l’aspirateur finit par s’éteindre.
Puis il jette l’aspirateur dans la poubelle et il va en acheter un autre au magasin.

Histoire d’Eli: L’homme à 3 mains

L’homme à 3 mains était né comme ça .
Au début il croyait que ça lui attirerait des problèmes mais non au contraire. C’était une aide dans la vie. A l’école il faisait 3 exercices à la fois.
Tout le monde se moquait de lui mais il ne se laissa pas faire.

Histoire de Lucile : Le calendrier de l’avent hanté

Nous sommes le 1er décembre, ma maman a acheté un calendrier de l’avent pour enchanter le mois de décembre. A partir du 10 décembre, des choses étranges se produisent dans la maison.
Le calendrier était hanté mais je ne voulais pas croire ma mère.
Elle me disait que le calendrier était hanté parce que la personne qui lui avait vendu n’était pas normale.
Je lui disais que ce n’est pas gentil de faire des blagues comme ça.
Mais le jour de la rentrée je vais en voiture comme tous les matins et la voiture ne marche pas bien.
Mes cahiers volent, mon stylo gribouille mes cahiers.
Je ne fais que tomber à la récréation.
Je la crois de plus en plus mais je ne vois pas comment elle peut avoir raison.
C’est horrible un calendrier hanté, je ne pense pas que ça peut arriver dans la vraie vie.

Histoire de Rania : Les arbres rigolos
Les arbres se font des guili avec les racines dans la ville, puis, tout à coup ils se font tellement de guilis qu’il y a un tremblement de terre.
Ensuite le tremblement de terre s’arrête les gens se demandent pourquoi il y avait un tremblement de terre.
Les gens s’approchent des arbres puis ils regardent s’il y a une fissure par terre pour voir si ça vient des arbres. Mais il n’y a pas de fissure car ce sont des arbres magiques.

Histoire d’Alice: Le bonhomme en pain d’épice qui voulait monter jusqu’aux nuages.

Près de chez moi, un bonhomme en pain d’épice veut grimper jusqu’aux nuages.
Il prend son échelle et constate qu’elle est trop petite. Il pleure et une personne vient le consoler.

« Va chez le marchand, dit le monsieur. Il en vend des grandes.

– Elles sont trop petites.

– J ‘ai une idée prends l’avion.

-Oh oui ! »

Le bonhomme part et réalise son rêve.

Histoire de Maya : La télé qui grossit
Il était une fois une famille qui avait acheté une télé.
Ils l’avaient mise dans le salon.
Le petit garçon voulait allumer la télé, mais la télé a mangé la télécommande et les autres objets du salon. Avec sa sœur ils demandent à leurs parents d’aller jeter la télé. Ils disent oui.

Histoire de Noémie: L’oiseau cheminée
Il y a un oiseau dans ma cheminée, il s’y est coincé cet hiver.
J’ai essayé de l’enlever, mais il n’a pas bougé.
Au début ça lui a fait mal.
Puis il s’est habitué . Et maintenant ma cheminée a des ailes.
Un jour sûrement elle s’envolera.

Histoire d’Amar : Ma maison est végétarienne
Ma maison est végétarienne. Je supplie mes parents de déménager. Ils ne veulent pas car ils disent que la maison appartenait à notre arrière arrière arrière grand mère et à notre arrière arrière arrière grand père.
Comme il y a des fruits et légumes qui disparaissent mes parents me tapent. Pourtant ils savent que je n’aime pas les légumes. Les fruits j’aime bien.
Comme mes parents retrouvent de la viande dehors, ils me tapent. J’aimerais vraiment déménager dans une maison normale.

Histoire de Farah: Le père noël habitait dans une cheminée
La veille de noël j’étais très joyeuse, mais vers minuit j’ai entendu des bruits, je suis descendue dans le salon.
Peu après j’ai compris que les bruits venaient de la cheminée, je me suis rapproché et j’ai vu …Le Père Noël !
Il était coincé dans notre cheminée, j’ai prévenu mes parents, ils ont essayé de le décoincer mais ils n’ont pas réussi.
Alors le Père Noël a dû vivre ici et la mère Noël a du le remplacer.

Histoire d’Issa: Ma maison se prend pour une baleine .

Les maisons du quartier se prennent pour des poissons , sauf la mienne.

C’est la plus grande du quartier , donc elle se prend pour une baleine.

De temps en temps, on peut retrouver des petites maisons qui se baignent dans leurs amies les piscines , des granges dans les jacuzzis et même des toilettes publics au bord de la mer !

Un jour , tous les bâtiments du quartiers se sont dirigés vers la piscine publique et sont allés dans le bassin, y compris les murs de la piscine, mais eux je ne sais pas comment ils ont fait.

Histoire de Lorane : Les instruments qui jouent tout seuls.
Chez moi, il se passe quelque chose de bizarre.
J’habite dans un petit village où, d’habitude il ne se passe jamais rien.
Je suis musicien j’ai deux guitares un piano et un saxophone.
A chaque fois que je rentre chez moi, je vais à la cave pour donner des cours de musique aux instruments.
Mais ils adorent tellement les cours que je leur donne qu’ils jouent jour et nuit.
Je ne peux plus dormir.
Alors une nuit je n’en pouvais plus. J’ai décidé de monter un orchestre.
Nous faisons le tour du monde et ils ont finalement appris à jouer.

Histoire d’Arthur : Le marathon des escargots

Dans une plaine, il y a longtemps les humains commençaient à s’ennuyer. Ils organisèrent une course à l’escargot.
Le but étant de parier sur l’escargot vainqueur.
Or les escargots étaient fainéants et ils ne voulurent pas avancer.
Les humains inventèrent un système de récompense pour escargots.
En voyant la salade, les escargots commencèrent à ramper partout dans la plaine.
On les enferma dans des cages.
Les feuilles de salades furent placées à 42 km des cages et les cages furent placées sur la ligne de départ.
On les ouvrit et ils sortirent en même temps puis commencèrent à ramper à 100 km/h.
Les spectateurs aimèrent tellement qu’ils en firent une tradition : « Le marathon annuel ! »

Histoire de Yacine: les nombres qui se bagarrent
Tout commence dans la classe un jeudi après-midi . Pendant la récréation les nombres se bagarrent entre le quatre-vingt dix et le cent pour voir qui est le plus fort.
Le cinquante dit : « Arrêtez de vous bagarrer sinon les élèves vont avoir peur de nous! »

Histoire de Charles : L’oiseau de pluie
Je me présente, je suis un petit oiseau seul sans amour, sans espoir et sans rêve. Je ne sais pas mon vrai prénom mais on m’appelle le raté ou l’oiseau de pluie.
Mais un jour une tempête est arrivée. Dans ma tête résonnent des bruits. Ces bruits me disent d’arrêter la tempête.
Je me suis remis sur mes pattes et j’ai crié : « Arrête la tempête !!!! » Et elle s’est arrêtée. Tout le monde est venu me féliciter.

Histoire de Mesach : La voiture qui parle
Un jour, je suis parti en voiture au travail. Tout d’un coup ma voiture s’est mise à parler.
Elle commença par dire : « Poussez-vous de là ! »
La voiture d’en face parla à son tour, elle dit : « nous aussi on ne peut pas passer ».
Je ne pouvais pas aller au travail je suis rentré chez moi.
J’ai rangé ma voiture dans le garage, je suis allé me coucher. Le lendemain ma voiture s’est enfuie, j’ai fouillé toute ma maison, je n’ai rien trouvé. Maintenant je suis obligé d’aller à pied.

Histoire de Lia : Le chat fleur

Un jour un chat avait des fleurs qui lui poussaient sur sa tête.
Quand elles poussaient, les gens venaient les cueillir.
Quand ils cueillaient les fleurs le chat secouait sa tête et elles repoussaient.

Histoire d’Imène : Les cahiers fous

Un jour, dans la classe un garçon écrivait sa dictée.
Soudain le cahier commence à bouger et les enfants crient, ils partent chercher une corde pour l’attacher autour de la chaise.

Histoire de Lina: Le chien papillon
Un jour un dame est partie à l’animalerie et à trouvé un chien.
Un fois rentrée à la maison, le chien se transforme en papillon.
La dame surprise s’est évanouie.
Une fois réveillé, le chien papillon l’a léchée.
Elle a eu peur.
La nuit tombée la dame a oublié de fermer la fenêtre donc le chien s’ est envolé.

Histoire de Nohlann : Ma grand-mère a des ailes.
Un jour ma grand-mère est sortie puis un chat est sorti de nulle part et il s’est mis à miauler.
Elle a eu tellement peur que des ailes ont poussé sur son dos et elle s’est mise à voler et à tout casser sur son passage. Sans le vouloir elle a cassé : des vitrines de magasin, de la police etc …
Petit à petit elle apprend UN PEU à maîtriser ses ailes.
Et elle rentre chez ses petits enfants qui l’évitaient car ses ailes ne partaient pas.

Histoire de Miryame : Les trois sorcières du restaurant
C’est un grand jour pour les trois sorcières cuisinières. Ce midi, le grand chef Marmiton Beurk vient goûter leur repas.
Si Marmiton Beurk apprécie les trois sorcières gagneront le chaudron d’or, la plus grande récompense pour un restaurant de sorcières.
Les trois sorcières s’activent en cuisine. Citrouille touille et retouille la ratatouille de grenouille.
« Restez-la mes mignonnes » leur dit- elle.
Nouille, aidée de Tambouille, met les araignées dans un grand saladier pour un faire du pâté.
Nouille goûte : « Crotte de rat! J’allais oublier notre ingrédient secret » s’exclame-t-elle. « Tambouille passe-moi le sel de pimentouilles.
Au même moment, Gros matou qui sert de sonnette pousse un affreux miaulement : « miaoooooouuuuuu ! »
OH non ! Marmiton Beurk s’affole. Nouille laisse échapper le flacon de sel.
Malheureusement le flacon se brise en touchant le sol. Tout son contenu part en fumée, Nouille est catastrophée.

2 thoughts on “Les saynètes des élèves, janvier 2021

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.