Nathalie Kuperman

Pour aborder l’œuvre de Nathalie Kuperman, nous avons étudiés six de ses ouvrages :

 Sacrée KornebikPas un motPunieLe cauchemar qui voulait devenir pianisteSignes,

                                                                                         La liberté est une poussière d’étoile

Lors de la rencontre avec l’auteure, nous avons eu plusieurs temps, le premier consista en une étude des personnages et des thèmes récurrents dans les oeuvres de Nathalie Kuperman.

Nous avons également posé une série de questions (tableau pour classer les questions) sur la vie, le métier d’écrivain, ainsi que quelques questions d’ordre personnelles afin de mieux connaître celle-ci.

Le second temps a été axé sur l’écriture, ainsi, Nathalie Kuperman nous a proposé plusieurs phrases comme point de départ à la rédaction d’histoires par les élèves. C’est la finalité de ce travail que nous présentons ici.

Voici les phrases proposées par Nathalie Kuperman, pour débuter nos histoires

1. “La vie est trop injuste, et j’en ai la preuve…”

2. “Margot luttait contre le sommeil. Elle ne voulait pas retrouver Caligari. Caligari, c’est le nom qu’elle avait donné au cauchemar qui lui rendait visite toutes les nuits…”

3. “Quand je serai grand, je veux être comique. Mes parents m’ont expliqué que c’était un métier très compliqué et que j’aurai bien le temps de changer d’avis.

Je ne changerai pas d’avis. Je m’entraîne déjà toute la journée à essayer de faire rire…”

0 thoughts on “Nathalie Kuperman

Laisser un commentaire